Oil-Sand Mixture

Pumping of Extremely Difficult Media in Oil and Gas Fields

NETZSCH Upstream transfère les fluides les plus difficiles des gisements de pétrole et de gaz

Malgré tous les efforts fournis dans le domaine des énergies renouvelables, le besoin mondial en pétrole et en gaz reste constant.De nos jours, le méthane des mines de charbon ou du pétrole fortement visqueux jusqu'à plus de 10 000 mPas est intéressant, mais toutefois difficile à extraire. Dans le bassin chinois de Qinshui, le transfert est aussi difficile que le transfert de mélanges de pétrole et de gaz dans le désert du Soudan, où les températures peuvent atteindre jusqu'à 50°C.

Individual Consulting

Envoyez-nous votre demande

see more
Pumping of Extremely Difficult Media in Oil and Gas Fields With Progressing Cavity Pumps

Contexte

La représentation typique que l'on se fait du transfert de pétrole avec une pompe de sondage comportant "une tête de cheval hochant la tête" est encore bien présente dans un grand nombre de gisements de pétrole dans le monde. Le degré de rendement volumétrique des pompes de sondage se situe toutefois à environ 30 pourcent et celui des pompes centrifugeuses immersibles est seulement de 35 pourcent. C'est la raison pour laquelle, elles sont relayées par des systèmes moins spectaculaires mais plus efficaces : les pompes de transfert de pétrole ayant pour base un rotor excentré.

Missions

Les pétroles fortement visqueux doivent être transférés sans pulsation ou taux de cisaillement afin que les mélanges de pétrole et d'eau ne génèrent pas d'effets d'émulsion, compliquant ensuite considérablement la séparation du mélange de pétrole et d'eau à la surface.

160

degree Celsius medium temperature

Solution

Le degré de rendement d'une pompe volumétrique fond de puits à rotor excentré se situe entre 75 et 90 pourcent. Cette technologie se distingue surtout par le fait qu'elle peut transférer également des pétroles fortement visqueux de plus de 50 000 mPas à des pressions stables. De plus, elle ne produit presque aucune pulsation ou force de cisaillement.Comme le corps de la pompe à rotor excentré est relativement étroit, la pompe convient idéalement pour une utilisation à l'intérieur du puits de forage. Pour la production du couple à la surface, NETZSCH a développé différents types de têtes d'entraînement pour diverses exigences concernant les performances et le nombre de rotations. Le modèle standard NTZ ne génère par exemple que de faibles coûts liés aux cycles de vie grâce à son nombre réduit de pièces d'usure et convient pour les mélanges de pétrole avec une teneur jusqu'à 40 pourcent en gaz et en sable et à une température jusqu'à 160°C. Ainsi, les taux de transfert peuvent atteindre entre 0,5 et 300 m³/j à un maximum de 300 bar. Une telle pompe est utilisée pour l'exploitation du méthane dans les mines de charbon dans le bassin de Qinshui en Chine. L'eau y est évacuée à l'aide d'une pompe à rotor excentré, jusqu'à ce que le gaz se dissolve et puisse être recueilli. Afin d'éviter la marche à sec, un débitmètre additionnel à été ajouté dans le système de contrôle. Les matériaux métalliques et élastomères utilisés sont conformes à tous les modèles qui ont été sélectionnés en fonction des conditions d'utilisation, afin de minimiser l'usure générée par le fluide et en même temps de créer des conditions de transfert idéales. Ainsi, les performances de l'installation ne sont pas augmentées mais une plus longue durée de vie et des intervalles de maintenance plus éloignés sont garantis.

NTZ - progressing cavity pump

Medium: Oil-mixture
Throughput volume: 0.5 up to 475 m³/d
Temperature: 160 °C
Pressure: Up to 300 bar
Viscosity: More than 50.000 cP

Progressing Cavity Pumps by NETZSCH Pumps & Systems
As the body of the progressing cavity pump is comparatively slim, it is perfectly suited to the interior of the bore hole.